À propos de l’association LabFilms

Missions et engagements

Créée en 2017, LabFilms est une association à un but non lucratif basée à Strasbourg, regroupant 60 adhérents et plus d’un millier d’usagers. Elle agit au bénéfice de tous les publics intéressés par la création cinématographique et audiovisuelle.

L’association se donne pour mission de faciliter, développer, promouvoir et professionnaliser la création audiovisuelle & cinématographique autoproduite, amateure et plus largement émergente en régions. Son action vise conjointement :

  1. À faciliter l’accès du plus grand nombre à la pratique cinématographique et audiovisuelle (l’autoproduction comme espace démocratique d’expression culturelle) ;
  2. À favoriser l’insertion professionnelle sur le territoire régional des praticiens les plus engagés (l’autoproduction comme espace de perfectionnement et voie de professionnalisation) ;
  3. À encourager l’expérimentation et l’innovation dans les formes artistiques du cinéma et de l’audiovisuel (l’autoproduction et la création indépendante comme espaces de liberté et d’audace créative).

De manière transversale, l’association entend contribuer à défendre et soutenir les créateurs amateurs, indépendants, ou en voie de professionnalisation, et à rendre plus visibles leurs films et leurs compétences auprès des collectivités, du milieu professionnel et des publics.

Proposant une réponse à la problématique de l’émergence dans la filière cinématographique & audiovisuelle, LabFilms entend en particulier faire office de passerelle vers la création professionnelle en structurant les pratiques collectives autoproduites et en créant des occasions de coprésence entre créateurs émergents et professionnels expérimentés, aussi bien via le web qu’à l’occasion d’évènements fédérateurs.

Pôle numérique et pôle évènementiel & territorial

Pour mener à bien sa mission, l’association répartit son action entre deux pôles : un pôle numérique et un pôle évènementiel et territorial.

Le pôle numérique regroupe les actions de développement, de gestion et d’animation de deux plateformes web et de leurs communautés respectives : le réseau social collaboratif LabFilms.org et la plateforme de streaming vidéo Clap-time.com. Elles permettent respectivement de favoriser la mise en œuvre de projets audiovisuels collectifs et autoproduits et de valoriser les œuvres sur internet.

Le pôle évènementiel et territorial rassemble principalement deux évènements annuels : le Festival du Film de l’Est et le Marathon Vidéo 48H de Strasbourg. Ils permettent de stimuler la création de films en région, de favoriser la mise en réseau des artistes et techniciens de l’audiovisuel et de valoriser les œuvres auprès des publics.

Un projet écosystémique

L’articulation entre d’une part une action fédératrice directe de l’association auprès des créateurs sur le territoire régional via le Marathon Vidéo 48H et le Festival du Film de l’Est, et d’autre part la mise à disposition d’outils numériques partagés, est un aspect déterminant de l’activité de LabFilms.

D’un côté, l’association effectue via ses plateformes web un travail concret d’objectivation du réseau autoproduit et des productions de ses membres, contribuant ainsi à donner une cohésion interne et une légitimité publique à cette pratique culturelle encore souterraine et fragmentée. D’un autre côté, c’est véritablement à travers son ancrage associatif local et son travail d’animation de réseau et de diffusion des films, en lien avec une pluralité d’acteurs locaux et en relation avec le corps professionnel, que LabFilms contribue à structurer la filière pré-professionnelle et émergente.

L’association propose donc de réunir au sein d‘un même écosystème et autour d’une vision unifiée de l’émergence quatre initiatives structurantes en faveur du court-métrage : un concours de création vidéo en temps limité, une plateforme de réseau social pour les cinéastes, un festival de court-métrage d’envergure et une plateforme de diffusion de films en ligne.

Le tout complété d’un travail tout au long de l’année de valorisation des œuvres et des talents locaux révélés lors des festivals, ceci via la plateforme LabFilms, la plateforme Claptime, l’organisation de projections et la mise en place de différents partenariats de diffusion.

La proposition associative de LabFilms doit ainsi se comprendre dans sa transversalité et sa cohérence globale, incluant une action numérique forte et une action évènementielle structurante tout au long de l’année.